Mieux comprendre pourquoi le peinture cloque au plafond

Comme le plafond fait partie des surfaces planes de la maison, il est nécessaire de lui donner de l’esthétisme. Le plafond est souvent peint en blanc, puisque cette couleur apporte de la luminosité à une pièce. Choisir d’autres couleurs va lui apporter plus que cette luminosité : modernité et esthétisme. Ce qu’il faut savoir pour peindre un plafond, c’est prendre en compte certains éléments tels que la luminosité, le choix de la peinture, la hauteur sous plafond et le choix des couleurs. La qualité de la peinture est indispensable pour éviter les cloques. Une peinture qui cloque aura un effet désagréable à la vue. Plusieurs raisons peuvent provoquer les cloques d’une peinture : le temps de séchage, la température, l’humidité, …

Pourquoi la peinture cloque au plafond ?

Peindre les murs ou les plafonds nécessite quelques expériences pour éviter que la peinture cloque. En général, 4 raisons peuvent causer ce résultat désagréable : la température, l’humidité, son application, la qualité du support. D’autres raisons sont à voir sur peinture qui cloque.

Pour peindre, il faut faire attention à la température. Une température en dessus de 20° peut endommager la peinture. Cette dernière va sécher vite, pourtant les solvants qui la composent ne la suivront pas. Il est également nécessaire de respecter le temps de séchage. Si le temps est trop court, c’est la dernière couche qui va sécher plus vite et l’humidité de la première va abîmer la peinture. L’application d’une peinture à l’eau sur une peinture à l’huile est aussi une des raisons qui fait que la peinture cloque. Vous ne devez pas appliquer de la peinture sur une surface humide, sinon la peinture ne tiendra pas.

Que faire pour éviter que la peinture du plafond cloque ?

Peindre un plafond peut paraître un travail facile pourtant c’est très complexe. Ce n’est pas seulement nettoyer le support et ensuite appliquer une couche, il faut avoir de la technique. La peinture du plafond peut cloquer par divers raisons : peinture de mauvaise qualité, utilisation des produits incompatibles, une surface sale, … Voici des conseils qu’il faut suivre pour éviter les cloques.

Il est essentiel de bien préparer le support. Le nettoyage du plafond ne doit pas se faire à la légère. Faites le ponçage en cas de nécessité et n’oubliez pas de bien dépoussiérer ensuite. Vous pouvez aussi procéder à l’enduit en cas de besoin.

Faites sécher les surfaces humides.

Pensez à utiliser des peintures qui sont compatibles.

Il faut aussi faire très attention pour appliquer la teinte, tout en respectant les consignes indiquées sur le pot de peinture.

Peindre le plafond

Comme les murs de chaque pièce d’une maison, le plafond lui aussi a droit à la peinture. Cela va apporter de l’esthétisme et de la modernité à la pièce. En ajoutant du style, il apporte également plus de raffinement à la décoration. Le plafond est souvent peint en blanc mais vous pouvez opter pour d’autres couleurs. La couleur claire comme le jaune, ou foncée comme le noir, tout est permis pour peindre le plafond. Vous pouvez également peindre votre plafond avec deux couleurs différentes pour plus d’originalité. Beaucoup préfèrent la peinture blanche puisqu’il apporte de la luminosité à la pièce. C’est une couleur qui permet à une pièce de paraître plus grande. La couleur choisie a donc une influence sur une pièce, surtout au niveau visuel.

Une peinture n’est pas réussie si le support n’est pas bien préparé avant le travail. Il est donc indispensable de prendre en compte les différentes caractéristiques de supports avant de faire la peinture : support farineux, support tendre, le mur humide, … Cette option va éviter la peinture qui cloque. Les supports poreux ont effectivement tendance à absorber les liquides.

Ce qu’il faut savoir sur la peinture qui cloque

Les cloques peuvent venir de différentes raisons : la maladresse pendant l’application de la peinture, le temps de séchage, … Ce phénomène de cloque peut aussi arriver quand la température est chaude pendant le temps de peinture. La dernière couche va alors sécher alors que celle du dessous non. La peinture cloque aussi lorsque la couche de peinture que vous appliquez est trop épaisse. L’humidité est l’un des facteurs les plus courants qui provoque des cloques. Il faut alors sécher le support avant de peindre.

Que faire quand la peinture cloque ? La première chose à faire est de détecter d’où vient le problème pour pouvoir le résoudre ensuite. Éliminez toutes les parties non adhérentes avec une spatule par exemple. Il faut que le support soit bien uniforme pour pouvoir démarrer le travail. Vous pouvez même mettre l’enduit en cas de besoin et pour lisser la surface. Prenez le temps d’attendre que ça sèche, et pour finir, poncez légèrement pour faire disparaître la poussière. Une fois que ces étapes sont faites, appliquez une sous-couche pour pouvoir faire des couches de peinture pour finir.

Opter pour un modèle de porte d’entrée design
Dépannage et réparation à domicile : contacter un professionnel en ligne