Quel système de récupération d’eau de pluie choisir?

L’eau devient un « bien » de plus en plus coûteux et aussi rare. Une grande raison pour l’économiser. Un moyen pour cela est d’installer un système de récupération d’eau de pluie, qui permet non seulement d’économiser l’eau, mais aussi de réduire la facture d’eau. Zoom sur les différentes solutions possibles.

 L’eau sera utilisé pour arroser le jardin

Si vous comptez récupérer l’eau de pluie pour arroser vos fleurs et vos pelouses, un système de récupération très simple suffit ! Pour cela, vous aurez juste besoin d’un grand bidon ou d’une cuve qui sera relié(e) aux gouttières. Ensuite, on place un robinet sur la cuve afin de récupérer l’eau à utiliser. On peut aussi l’équiper d’un système de filtrage si vous souhaitez avoir de l’eau pure, et d’un système de trop plein pour que l’eau ne se déborde pas.
Vous avez un large choix quant à la taille et la forme de la cuve. Si vous ne souhaitez pas que celle-ci gâche le décor de votre jardin, on en trouve des modèles avec une apparence qui imite la terre cuite, le mur de brique, ou encore le bois qui s’intègre discrètement dans le jardin.

Le prix de ce système de récupération varie suivant le modèle de récupérateur que vous prenez, et va de 70 à 500 euros.
On peut également utiliser l’eau de pluie dans la maison, par exemple pour faire la lessive, les vaisselles, la toilette, etc. Cela permettra au ménage de réduire sa facture d’eau. Par ailleurs, selon les professionnels, l’eau de pluie garde les équipements électroménagers en bon état pendant longtemps, et ce, parce que c’est plus doux et moins calcaire. À noter toutefois que l’eau de pluie ne peut être consommée. Et avant tout usage, il faut d’abord la filtrer.
Si vous souhaitez boire l’eau de pluie récupérée, vous devrez rajouter un filtre à ultra violet qui tue toutes les bactéries. Pour cela, comptez environ 700 euros.
Le seul petit inconvénient de ce système de récupération d’eau est son installation qui est assez complexe. Cela requiert l’intervention d’un vrai professionnel.

L’installation de la cuve de récupération

Vous pouvez demander à un professionnel d’installer la cuve de récupération dans le jardin. Mais si vous n’aimez pas que celle-ci soit visible, il est tout à fait possible de la cacher en l’enterrant par exemple dans le jardin ou dans une pièce vide. À savoir seulement que l’installation sous-sol requiert des équipements spécifiques.
Le budget à prévoir pour un récupérateur d’eau enterré va de 3 000 euros à 8 000 euros, selon le modèle et le matériau de la cuve. Comme il s’agit d’une installation permettant aux ménages d’économiser sur leur facture d’eau, entreprendre ce type de travaux donne droit à un crédit d’impôt.

Quelle échelle choisir pour chaque type de travaux ?
Quel matériel pour rénover sa salle de bain ?