Quelle échelle choisir pour chaque type de travaux ?

echelle

L’échelle est un accessoire indispensable pour la réalisation de travaux en hauteur. Plus qu’un simple escalateur, il sert à atteindre tous les coins, même les plus inaccessibles en altitude. Mais il existe différents modèles d’échelles, et leur utilisation peut être spécifique à une tâche. Comment donc choisir son échelle en fonction de son type de travaux ?

Connaitre les différents modèles d’échelles

Avant de choisir l’échelle idéale pour ses travaux, il convient de connaître ses différents types. Parmi les plus connus et les plus utilisés, se trouvent : l’échelle simple, l’échelle articulée, l’échelle fruitière, l’échelle transformable et coulissante. L’échelle simple, comme son nom l’indique, est la plus classique. Elle se distingue par sa forme allongée et non-flexible. Pour bien la fixer, il faut souvent l’appuyer sur un support solide, comme le mur ou le sol. Quant à l’échelle articulée, elle se caractérise par son aspect déformable. En effet, elle peut s’articuler selon la forme souhaitée. L’échelle fruitière, est destinée spécialement pour la cueillette des fruits. Elle est conçue avec une extrémité biseautée, afin de mieux s’adapter aux branches des fruitiers. L’échelle transformable est une échelle alu pliable. Elle peut se présenter en deux plans, appelée aussi « échelle double », ou en 3 plans. Dans ce cas, le troisième plan va servir d’appui pour le tout. Enfin, l’échelle coulissante, en plus d’être pliable, peut atteindre plusieurs mètres de long. Elle est idéale pour les travaux en très grande hauteur.

Choisir son échelle, en fonction de son usage

Certaines échelles sont plus résistantes que d’autres. Il faut donc bien connaître l’outil à utiliser, pour ne pas provoquer des accidents. L’échelle simple est par exemple, l’idéale pour les travaux de petites envergures, comme la peinture d’un mur. Néanmoins, elle ne doit jamais être utilisée comme passerelle horizontale entre deux endroits (une erreur que bon nombre de gens font). En effet, comme elle ne possède aucune fixation, elle ne garantit pas la protection de son utilitaire. Quant à l’échelle articulée, elle est la mieux adéquate pour les travaux d’intérieur, surtout pour les peintures. Si vous devez effectuer des travaux sur les toitures ou les appartements de plusieurs mètres de hauteur, alors l’échelle coulissante est l’idéale pour vous. Néanmoins, il faut bien fixer ses extrémités, l’une sur le sol et l’autre sur la dernière ligne des travaux. Une ligature, au milieu est aussi nécessaire pour stabiliser l’échelle.

Choisir son échelle, en fonction de sa matière et de la taille des travaux

Une échelle peut être fabriquée, à partir de différentes matières. La plus classique est l’échelle aluminium. Celle-ci a l’avantage d’être résistante. Elle peut s’adapter à tous les coups et est facile à manipuler (puisqu’elle est plus légère). Toutefois, l’escabeau aluminium peut facilement se corroder au contact de l’eau ou de l’air. Si vous l’utilisez pour des travaux à l’extérieur, il est donc nécessaire de la protéger avec des produits adaptés. On peut aussi apercevoir des échelles en fer ou en acier, qui sont très pratiques pour les travaux en hauteur. Seulement, ils peuvent facilement rouiller. D’autres préfèrent utiliser des échelles en bois, étant donné leur grande robustesse. Elle convient parfaitement à tout type de personne, peu importe son poids. En plus, elle offre plus de confort pour les pieds et les mains (pour l’escalade). Cependant, elle est très lourde et est donc difficile à transporter. Il vaut donc mieux l’utiliser sur un endroit fixe.

Le choix de l’échelle dépend également de sa taille. L’échelle articulée ou simple sont généralement de petites tailles et ne peuvent pas atteindre plus de 5 mètres de hauteur. À l’inverse, une échelle à 3 plans coulissants ou transformable est ce qui convient le mieux aux travaux de plus de 8 mètres.

Quel matériel pour rénover sa salle de bain ?
Choisir son systeme d’alarme